Inscription | Connexion

Nous suivre

Linked In Facebook Twitter Viadeo RSS

Formations Web

Traffic Manager : missions, salaire et formation

Publié le 20 Mars 2013
Comme le montre le marché de l'emploi, le Traffic Manager (ou Trafic Manager) est un profil très recherché. En charge de programmer et de diffuser les campagnes publicitaires, les compétences demandées pour occuper ce poste sont multiples.

Il peut arriver que le terme de Traffic Manager soit utilisé par certains recruteurs dans les descriptifs des offres d'emploi pour désigner un Chef de projet Webmarketing (ou Webmarketeur), qui aura pour missions de travailler sur l'ensemble des leviers d’acquisition de trafic (référencement payant, référencement naturel, affiliation...).

Dans son sens le plus courant, le Traffic Manager est en charge de la programmation et de la diffusion des campagnes de publicité selon le planning qui a été défini en amont (CPM…).

Le Traffic Manager peut travailler chez l’annonceur (en régie publicitaire intégrée), en régie publicitaire externe (ou indépendante) ou en agence média.   Les régies publicitaires intégrées ont pour rôle de commercialiser les espaces publicitaires (des sites internet, des applications mobiles…)  de l’entreprise dont elles dépendent.  Les régies publicitaires externes (ou indépendantes) commercialisent les espaces publicitaires pour le compte de sites éditeurs, qui sont alors des clients.

Missions :

Les principales missions du Traffic Manager s’articulent de la façon suivante :

-  Réception et vérification des éléments techniques,

-  Taggage des sites afin de tracker l’ensemble des campagnes,

-  Programmation et mise en ligne des campagnes de publicité via un adserver (Adtech, SMART,  Open AdStream, DoubleClick…),

-   Suivi et optimisation des campagnes publicitaires,

-   Réalisation des bilans.

Profils 

Le Traffic Manager doit avoir des compétences techniques de base (HTML, Javascript) et de bonnes capacités d’analyse afin d’optimiser les campagnes en fonction des objectifs définis en amont. Le niveau de formation requis est variable, selon les offres d’emploi, et va de Bac +2 à Bac +5 avec idéalement une spécialisation en multimédia ou en Webmarketing.

Perspectives d’évolution :

Après quelques années, le Traffic Manager, selon le périmètre du poste occupé,  peut évoluer vers des fonctions de Responsable Display ou Acquisition chez l’annonceur, en régie publicitaire ou en agence.

Salaire :

Le salaire du Traffic Manager est variable selon le niveau d’expérience. Un profil junior (entre 1 et 2 ans d’expérience) aura un salaire compris entre 25 et 35 K€. Un profil plus senior (2 ans et plus) peut gagner entre 35 k€ et 45 K€.

Offres d’emploi Traffic Manager